Actualités

Clôture du 13ème Forum panafricain de la modernisation des services publics et des institutions de l’Etat

M. Mohammed Benabdelkader, ministre de la réforme de l'administration et de la fonction publique et Président du Conseil d'administration du Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) et M. Stefan Mooney Moandjo, Directeur général du CAFRAD, ont présidé, jeudi à Rabat, la séance de clôture du 13ème forum panafricain de la modernisation des services publics et des institutions de l’Etat,  organisé  sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, à laquelle ont assisté, en particulier,  des ministres de la fonction publique, de la réforme administrative et de la gouvernance en Afrique, des délégués des États membres et non-membres du CAFRAD et des responsables des institutions de formation et de recherche dans le domaine de l'administration publique, ainsi que des représentants des institutions régionales et internationales spécialisées, M. Benabdelkader a indiqué que la tenue de ce Forum au Maroc prouve l'ampleur de la compatibilité et de la coopération entre les pays africains dans tous les domaines d'intérêt commun.

Le ministre a ajouté que ce Forum souligne également l'engagement de nous tous à fournir davantage d'efforts, pour atteindre les objectifs de développement durable, tout en mettre le citoyen au cœur des préoccupations et des projets de développement de l’administration, notant qu'il constitue une étape importante dans le processus de consécration des principes et des règles de base de gouvernance publique, tout en la liant à la lutte contre la corruption.

M. Benabdelkader a également affirmé le souci de mettre en œuvre les différentes recommandations de ce Forum, ce qui renforcerait les liens de coopération Sud-Sud et soutiendrait le partenariat entre les pays africains afin de gagner le pari de la gouvernance publique responsable et la lutte contre la corruption et le renforcement de l'état de droit en Afrique.

Les travaux de ce Forum ont été couronnés par l’adoption de plusieurs recommandations, notamment : 

1. assurer la participation des citoyens dans l’élaboration et le suivi des politiques publiques, en particulier celles liées à la lutte contre la corruption et le soutien de la bonne gouvernance, de la transparence et la corrélation entre responsabilité et reddition des comptes, ainsi que d’inciter les gouvernements à mettre les citoyens au cœur de leurs politiques de développement ;
2. Développer la volonté politique de lutte contre la corruption par l'adoption des lois et des règlements de la lutte contre ce phénomène ;
3. Faire de la lutte contre la corruption l’une des priorités des projets de réforme de l’administration en Afrique et l’implication des institutions de gouvernance dans ce chantier ;
4. Soutenir l’administration de proximité par le développement de la gouvernance électronique afin d'améliorer les services publics pour mieux répondre aux attentes des citoyens ;
5. Encourager la contribution de la société civile, du secteur privé et des syndicats dans l’élaboration et la mise en place des stratégies de lutte contre la corruption ;

Ce Forum tenu les 5 et 6 juillet 2017, en marge de la cinquante-cinquième session (55) du Conseil d'administration du CAFRAD, sous le thème "la lutte contre la corruption dans les services publics en Afrique en tant qu’élément d’opérationnalisation de la Gouvernance Publique Responsable", a été consacré à l’examen des diverses expériences et des différents points de vue sur les moyens d'améliorer la gouvernance responsable dans la lutte contre la corruption dans les établissements publics.

Cette édition a été également marquée par la signature de plusieurs conventions de partenariat et de coopération entre le Maroc et les Etats de la Guinée Bissau, du Mali et du Burkina Fasso, consacrant ainsi, la volonté du Maroc de promouvoir un partenariat de solidarité avec les pays africains frères et amis, tout en mettant son expérience à la disposition de ces pays afin de consolider les bases du modèle de développement humain, durable et solidaire de notre continent africain. D’autres conventions ont été signées entre le Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) et quelques institutions nationales et internationales.

Ce Forum a été également marqué par la remise des trophées du prix panafricain des services publics dans sa deuxième édition. Ce prix récompense les réalisations créatives et les contributions des institutions de service public qui conduisent à une administration publique plus efficace dans les pays africains, ainsi que d'explorer les innovations dans le domaine de la gouvernance, de motivation du personnel de manière propice à encourager l'innovation et d’améliorer l'image de l’administration publique et de renforcer la confiance des citoyens dans l'administration publique en général.

Un message de remerciement et de gratitude a été adressé, à cette occasion, à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'Assiste, au nom de tous les participants à ce forum, et dont lecture a été donné par le ministre soudanais de développement des ressources humaines, M.  M. Sadok Hédi Abdul-Rahman Mahdi.
 

 

Retrouvez toute la documentation du Ministère. Guides, Brochures, Etudes, Statut de la Fonction Publique... Disponible en un seul clic.

Suggestions

Pour mieux vous servir

Demande d’infos

Pour plus d’informations