Forum sur : «la refonte du statut général de la fonction publique»

"Cadre institutionnel de la fonction publique"

08/07/2013 - omar omar

une administration efficace dépend largement de la motivation de son capital humain.partant de ce principe il n'est plus possible aujourd'hui d'accepter des différences de salaires entre les ministères, les établissements publics,et certaines institutions étatiques. comment un fonctionnaire peut-il donner le meilleur de lui même sachant qu'un autre ,avec le même diplôme, gagne plus. la situation des administrateurs est l'exemple le plus flagrant de cette situation explosive.

08/07/2013 - omar omar

aujourd'hui la fonction publique ne doit plus avoir pour vocation l'absorption du chômage.l'administration doit attirer les compétences en valorisant son capital humain. il est grand temps de créer des métiers en encourageant la spécialisation par diplôme et expérience professionnelle.

08/07/2013 - omar omar

aussi , les primes illégales ne peuvent plus être tolérées .la prime doit désormais avoir une base juridique valable( plus de déplacement) et avoir la même valeur pour tous les départements étatiques. la mise en place d'un système semblable a celui de la conservation foncière serait approprié .

08/07/2013 - menouar mohammed

les structures des etablissements publics ne sont plus adaptees ex. un bureau pour 6 chirurgiens . absence d un endroit amenage pour repos et re ncontre.une remenuration insignifiante pour les astreintes dans une metropole ou il arrive d operer jusqu a 10 fois par 24 h.du souk aux urgenes et devant les portes des services en permanence, l insoucience des soit disant responsables. prime de specialite est la meme pour un chirurgien et un medecin generaliste ayant un DU de medecine de travail QUI LUI PERMET PAR DESSUS LE MARCHE DE TRAVAILLER DANS DES ENTREPRISES etc etc.comment alors serait le sentiment de ce fonctionnaire,,,

08/07/2013 - menouar md

les annees de specialisation a en france pour un medecin marocain ne sont pas incluses dans le calcul de l anciente, alors qu ellles le sont pour un residant en formation au maroc.c est degoutant.comment voulez vous que nos cadres ne rentrent pas au pays,alors que le gouvernement parle de la fuite des cerveaux.