Forum sur : «la refonte du statut général de la fonction publique»

"Cadre managérial de la fonction publique"

09/06/2014 - Assoujaa El Houssain

Salam. Je voulais juste participer par une suggestion peut-être une idée pour la réforme générale de la fonction publique concernant les salaires, les grades et l'avancement. On sait très bien que les salaires des cadres supérieures (échelle 11 et plus) sont beaucoup généreux par rapport aux autres pays similaires au Maroc. Le problème la plupart de cette catégorie ne font rien par rapport aux salaires versés. Cette réalité nécessite une intervention juste pour retourne à l'équilibre durable au moins terme, surtout que cette catégorie choisit l'étranger pour passer leurs vacances donc l'argent versé est dépensé à l'étranger. Je suggère que les nouveaux recrus qui bac 5 (Master) s’intègrent avec l’échelle 10 avec un salaire qui ne dépasse pas 6000 dh/ mois, bac 3 échelle 9 salaires ne dépasse pas 4500 dh/mois et bac 2 échelle 8 un salaire qui ne dépasse pas 4000 dh/ mois. Cette mesure permet de : - Favoriser le secteur privé à recruter les bons éléments par la proposition d’un salaire plus généreux que ceux du salaire de secteur public (le fait d’un salaire de 8000 dh au secteur public pousse les jeunes Marocains à poursuivre leurs études jusqu’aumaster afin de réintégrer le secteur public et d’avoir un salaire qui varie entre 7800 10000 dh). Cette situation pousse le secteur privé à limiter l’augmentation dès ses charges de fonctionnement surtout les salaires ; - Pousse les nouveaux recrus à travailler fort pour améliorer leurs situations financières. - Alléger et stabiliser les dépenses de l’État concernant les salaires pour une durée indéterminée ; - Pousser les jeunes surtout qui ont un grand diplôme (Master et plus) de réintégrer les secteurs privés ; - Etc. Vous pouvez considérer cette idée comme une rentrée à des ajouts ou des modifications bien sûr si vous le considérez intéressant

20/05/2014 - gazal manal

Bonjour, SVp revoir le statut des assistants médicaux titulaires d'un doctorat scientifique et les aligner sur les enseignants de l'enseignement supérieur

03/03/2014 - charouf ahmed

Le redeploiement dés fonctionnaires publics, notamment ceux des collectivites territoriales, s'impose avec acuite et est devenu unesco necessite imperieuse , én vue d'attenuer le surnombre dés fonctionnaires qui ne font rien dans ce secteur desorganise et én vue aussi dedonner l'occasion á des cadres competents et marginalises.

17/01/2014 - alaoui chrifi abdelhak

Il faut croire que croire qu’une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Il y a une conception nouvelle de l’autorité, celui qui a autorité sur moi doit augmenter mes connaissances, mon travail, ma sécurité, il a une fonction de croissance .Avec l’essor de la nouvelle technologie, l’Internet et du téléphone portable, il suffit que l’individu ayant une formation initiale et disposer à l’autoformation, pour devenir un connaisseur d’un domaine. L’avenir la formation pour l’emploi ne nécessite pas des études longues, mais des connaissances et des savoirs qu’on peu les apprendre en temps limités, selon les besoins et les contextes, il faux penser à la formation durant la vie et en particulier pour ceux qui offrent des services à la population

26/12/2013 - ahmed charouf

pourquoi ne pas créer un ministère des collectivités locales pour mieux gérer et gouverner ce secteur qui souffre et accorder un numéro de somme à ses fonctionnaires en vue de faciliter leurs mutations à l'instar des autres fonctionnaires de l'État.

1 - 2