Forum sur : «la refonte du statut général de la fonction publique»

"Affaires sociales"

17/06/2014 - Mohaled charif Sidelkheir

Un point essentiel est la valorisation des ressources humaine par le reclassement des fonctionnaires diplomés Pour adapter profil et grade et lier les primes au rendement. Un fonctionnaire qui se sent lesé ne produit pas. Augmenter les salaires oui, mais réduire les écarts avec les grands salaires. Il faut se détacher des lobbys et établir un barème justice aux fonctionnaires compétents et diplomés. La façon dont a été faite la procedure d'eliminiation des echelles 1à4 est injuste pour les autres grades , de meme l'augmentation du smig par le reclassement de l'echelle5 dans l'echelle6 est tout a fait injuste pour les grades superieurs. Un peu de justice s'il vous plait.

09/06/2014 - Assoujaa El Houssain

Salam. Je voulais juste participer par une suggestion peut-être une idée pour la réforme générale de la fonction publique concernant les salaires, les grades et l'avancement. On sait très bien que les salaires des cadres supérieures (échelle 11 et plus) sont beaucoup généreux par rapport aux autres pays similaires au Maroc. Le problème la plupart de cette catégorie ne font rien par rapport aux salaires versés. Cette réalité nécessite une intervention juste pour retourne à l'équilibre durable au moins terme, surtout que cette catégorie choisit l'étranger pour passer leurs vacances donc l'argent versé est dépensé à l'étranger. Je suggère que les nouveaux recrus qui bac 5 (Master) s’intègrent avec l’échelle 10 avec un salaire qui ne dépasse pas 6000 dh/ mois, bac 3 échelle 9 salaires ne dépasse pas 4500 dh/mois et bac 2 échelle 8 un salaire qui ne dépasse pas 4000 dh/ mois. Cette mesure permet de : - Favoriser le secteur privé à recruter les bons éléments par la proposition d’un salaire plus généreux que ceux du salaire de secteur public (le fait d’un salaire de 8000 dh au secteur public pousse les jeunes Marocains à poursuivre leurs études jusqu’aumaster afin de réintégrer le secteur public et d’avoir un salaire qui varie entre 7800 10000 dh). Cette situation pousse le secteur privé à limiter l’augmentation dès ses charges de fonctionnement surtout les salaires ; - Pousse les nouveaux recrus à travailler fort pour améliorer leurs situations financières. - Alléger et stabiliser les dépenses de l’État concernant les salaires pour une durée indéterminée ; - Pousser les jeunes surtout qui ont un grand diplôme (Master et plus) de réintégrer les secteurs privés ; - Etc. Vous pouvez considérer cette idée comme une rentrée à des ajouts ou des modifications bien sûr si vous le considérez intéressant

10/03/2014 - me allaoui saloua

pour la gestion des ressources humaines dans les établissement publique ! à qui se référer ?

19/01/2014 - fateh ahmed

s.v.p pensez un peu aux fonctionnaires qui ont passé leur vie au service de la societé les retraités et veuillez compter au moins le salaire des 5 derneires annéés merci

13/11/2013 - DEHBI GHITA

BONJOUR, nous esperons que cette initiative participative de tout les intervenants dans le procesus de modernisation de la fonction publique atteindra son objet, je me demande quel avenir pour la femme fonctionnaire surtout en cas de grossesse .la dureé de congé est trops courte par rapport au bon retablissement de la femme et pour le nouveau né qui au 3eme mois est encore trop fragile pour le laisser sans surveillance nous esperons que ce projet donne une durée d'une anneé pour congé maternité . d'un autre coté qu'on est il de statut pour le corps interministriel et leur mobilité .

1 - 2