Forum sur : «la refonte du statut général de la fonction publique»

"Autres Sujets"

09/06/2014 - Assoujaa El Houssain

Salam. Je voulais juste participer par une suggestion peut-être une idée pour la réforme générale de la fonction publique concernant les salaires, les grades et l'avancement. On sait très bien que les salaires des cadres supérieures (échelle 11 et plus) sont beaucoup généreux par rapport aux autres pays similaires au Maroc. Le problème la plupart de cette catégorie ne font rien par rapport aux salaires versés. Cette réalité nécessite une intervention juste pour retourne à l'équilibre durable au moins terme, surtout que cette catégorie choisit l'étranger pour passer leurs vacances donc l'argent versé est dépensé à l'étranger. Je suggère que les nouveaux recrus qui bac 5 (Master) s’intègrent avec l’échelle 10 avec un salaire qui ne dépasse pas 6000 dh/ mois, bac 3 échelle 9 salaires ne dépasse pas 4500 dh/mois et bac 2 échelle 8 un salaire qui ne dépasse pas 4000 dh/ mois. Cette mesure permet de : - Favoriser le secteur privé à recruter les bons éléments par la proposition d’un salaire plus généreux que ceux du salaire de secteur public (le fait d’un salaire de 8000 dh au secteur public pousse les jeunes Marocains à poursuivre leurs études jusqu’aumaster afin de réintégrer le secteur public et d’avoir un salaire qui varie entre 7800 10000 dh). Cette situation pousse le secteur privé à limiter l’augmentation dès ses charges de fonctionnement surtout les salaires ; - Pousse les nouveaux recrus à travailler fort pour améliorer leurs situations financières. - Alléger et stabiliser les dépenses de l’État concernant les salaires pour une durée indéterminée ; - Pousser les jeunes surtout qui ont un grand diplôme (Master et plus) de réintégrer les secteurs privés ; - Etc. Vous pouvez considérer cette idée comme une rentrée à des ajouts ou des modifications bien sûr si vous le considérez intéressant

02/06/2014 - el khaldi mohamed

pour postuler au postes de résponsabilités, l'appartenance au budget general demeure la condition siné qua non, celà laisse à penser, les dispositions de la constitution en matiere de l'égalité des chances est bafoué, surtout que 99% des fonctionnaires communaux et prefectoraux ont des compétences indeniables, et ayant des diplomes superieurs solides qui dépasse de loin leur homologues ayant une imputation budgetaire generale. COMMENT VOULEZ VOUS QUE L"ADMINISTRATION SE DEMARQUE AVEC UNE TELLE PRATIQUE INCONCEVABLE.

20/07/2013 - zakaria zakaria

le nouveau statut doit se pencher sur le climat social au sein de l'administration empreint de conflit, manque de respect .Pour cette fin, le ministère doit mettre en place une charte de déontologie et d'éthique qui organise le relationnel entre les fonctionnaires , et met fin aux agissements indignes de l'administration moderne.

06/07/2013 - kheir houcine

la discrimination des cadres des collectivités locales ayant les imputations budgétaires préfectorales ou provinciales pour postuler aux postes de responsabilité (chef de service ou chef de division) est elle légale ou non? surtout vu les efforts fournis par ce ministère pour moderniser l'administration, cette discrimination laisse un manque à exploiter sachant que ces cadres peuvent donner un plus à la compétitivité.