Comité de Concertation Interministérielle de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la fonction publique

 

Afin de consolider les acquis en matière d’intégration de l’Égalité des Sexes (ÉS) dans la réforme de la gestion des ressources humaines et d’inciter les différents départements ministériels à mettre en place des mesures pour une meilleure prise en compte de l’ÉS, le Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration à mis en place, en 2010, un Réseau de Concertation Interministérielle (RCI) de l’ÉS dans la Fonction Publique dans lequel siège l’ensemble des départements ministériels. 

 

OBJECTIF GLOBAL :

- Institutionnaliser l’ÉS dans la Fonction Publique.

 

OBJECTIFS SPECIFIQUES :

- Promouvoir la réflexion, l’échange d’expériences et les actions conjointes en matière d’institutionalisation de l’ÉS dans la FP ;

- Veiller à l’intégration de l’ÉS dans les programmes et projets de modernisation de la Fonction Publique, principalement celle relative à la gestion des ressources humaines ; 

- Développer la synergie et la complémentarité des départements ministériels dans la mise en place de mesures visant une meilleure prise en compte de l’ÉS dans la Fonction Publique ; 

- Promouvoir une culture d’équité et d’égalité dans la Fonction Publique ; 

- Développer des partenariats avec les différents intervenants en matière de gestion des ressources humaines dans la Fonction Publique notemment, le réseau des Directeurs des Ressources Humaines ;

- Promouvoir le partenariat international en vue de l’échange d’expériences et de bonne pratiques en matière d’intégration de l’ES dans la gestion des ressources humaines. 

COMPOSITION :

Lors de sa création en 2010, le RCI a été constitué de 15 départements ministériels. En 2012, le RCI a été élargi à l’ensemble des départements ministériels. Il est présidé par le Ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de la fonction publique et de la modernisation de l’administration et comprend les membres représentants les départements ministériels. 

 

FORMATION DES MEMBRES DU RCI :

A l’issue de la mise en place du RCI, ses membres ont bénéficié de formations leur permettant d’amorcer une logique de coopération constructive, de favoriser la cohésion du groupe, de finaliser le plan de travail et de consigner par écrits les engagements des membres du RCI.

Outre le renforcement des acquis en matière de communication, de prise de parole en public et de développement d’un argumentaire, les membres du RCI ont bénéficié de :  

1. Une formation en matière d’institutionnalisation de l’égalité entre les sexes dans la fonction publique ayant pour objet de : 

  • Renforcer les connaissances des membres en matière d’IES et de mécanismes institutionnels au Maroc ;
  • Valider le mandat, les rôles et les responsabilités du RCI ainsi que ses  axes d’intervention ;
  • Mener une réflexion conjointe sur  les obstacles pouvant entraver la pérennisation et le bon fonctionnement  du RCI  et  d’identifier les mesures pour lever ces obstacles ;
  • Fixer les modalités de  fonctionnement du RCI. 

2. Une formation sur les techniques de communication et le team building qui a permi de renforcer les capacités des membres du RCI en matière de communication et de travail en équipe.

 

MANDAT :

Veiller à la planification, la coordinnation, l’accompagnement, le suivi et l’évaluation des actions relatives à l’institutionalisation de l’ÉS dans la Fonction Publique principalement celles relatives à la gestion des ressources humaines.

 

ROLE : 

Veiller à l’identification et à l’implantation de :

  • Mécanismes préventifs et correctifs  pour l’intégration du principe de l’égalité entre les sexes dans les programmes et projets de réformes liées à la gestion des ressources humaines ;
  • Mesures institutionnelles permettant d’assurer un juste équilibre de la représentation des femmes et des hommes à tous les niveaux et dans tous les secteurs de la Fonction Publique et aux femmes fonctionnaires d’accéder aux différents postes de responsabilité au sein de la Fonction Publique ;  
  • Programme de formation en matière d’équité et d’égalité des genres, adaptés au besoins des fonctionnaires  ;  
  • Système de suivi des bonnes pratiques en matière d’équité et d’égalité des genres dans la Fonction Publique ;
  • Stratégie de communication entre les différents intervenants en matière de gestion des ressources humaine dans la Fonction Publique.  

 

RESPONSABILITES :

  • Elaborer un programme d’action conjoint en matière d’institutionalisation de l’ÉS dans la gestion des ressources humaine dans la Fonction Publique;
  • Diffuser et présenter le plan d’action aux responsables des départements ministériels membres du CCI ;
  • Encadrer la  mise en œuvre et assurer le suivi des activités découlant du plan d’action ; 
  • Développer le partenariat et assurer la coordination avec le Ministére de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social;
  • Veiller à la cohérence des actions et la synergie entre les différents départements ministériels en matière d’intégration de l’ÉS dans la gestion des ressources humaines;
  • Mener une réflexion conjointe en vue d’identifier les mesures permettant une pleine adhésion des départements ministériels à l’intégration de l’ÉS dans la gestion des ressources humaines ;
  • Plaider et appuyer les responsables pour la prise de décision en matière d’institutionalisation de l’ÉS dans la Fonction Publique.  

 

AXES D’INTERVENTION DU RCI :

5 axes d’intervention ont été jugés prioritaires et autour desquels un plan d’action du RCI est élaboré :

Axe 1 : Institutionnalisation et opérationnalisation du RCI ;

Axe 2 : Intégration de l’ÉS dans le processus de recrutement, de sélection, de nomination, de mobilité, de promotion et d’évaluation du rendement ;

Axe 3 : Identification, validation et mise en œuvre de mesures institutionnelles pour  promouvoir un meilleur accès des femmes aux postes de responsabilités ;  

Axe 4 : Identification, validation et mise en œuvre de mesures institutionnelles pour la conciliation entre la vie privée et la vie professionnelle ;

Axe 5 : Intégration de l’ÉS dans les programmes de formation continue. 

 

 

Retrouvez toute la documentation du Ministère. Guides, Brochures, Etudes, Statut de la Fonction Publique... Disponible en un seul clic.

Suggestions

Pour mieux vous servir

Contactez Nous

Pour plus d’informations